RUMOR (M.)


RUMOR (M.)
RUMOR (M.)

RUMOR MARIANO (1915-1990)

Homme d’État italien, l’un des dirigeants de la démocratie chrétienne. Originaire de Vénétie (la Vendée italienne), fils d’un des initiateurs du christianisme social, Mariano Rumor est professeur de lycée, après des études sanctionnées par une licence et un doctorat de lettres. Chaleureux et ouvert comme son père aux préoccupations sociales de l’Église, il est remarqué par De Gasperi en 1946, après avoir participé à la Résistance dans les rangs de la démocratie chrétienne clandestine depuis 1943. Moins doctrinaire que les chefs de la gauche du parti (Moro, La Pira, Dossetti), c’est l’homme des conciliations et des motions de synthèse. Adjoint de Fanfani à la tête du parti, il en devient secrétaire général en 1965.

Après avoir détenu le portefeuille de l’Agriculture, il révèle ses talents et son énergie comme ministre de l’Intérieur, une première fois en 1963 contre la Mafia dont il fait arrêter trente-six chefs, y compris ceux qui appartenaient à la démocratie chrétienne, puis, en 1973, au moment des graves attentats de Milan. Chef de gouvernement de coalition centre gauche en décembre 1968, en août 1969, en mars 1970 et en juillet 1973, il redevient pour la cinquième fois Premier ministre en mars 1974 et réunit dans son cabinet les représentants des deux ailes opposées de la majorité. Mais la gravité de la situation économique et les contradictions qu’elle suscite dans le gouvernement provoquent la chute de celui-ci en octobre 1974. Il est ensuite ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Moro (1974-1976); il perd toute fonction ministérielle après avoir été impliqué dans une affaire de pots-de-vin (déc. 1976). De 1979 à 1984, il est député au Parlement européen.

Homme politique avisé, Rumor franchit habilement, alors qu’il est au pouvoir, le difficile «automne chaud» de 1969 marqué par une vague d’agitation sociale et de terrorisme. Il sait démissionner quand l’opposition se fait trop forte (juill. 1970) et revient toujours au premier plan. Ce catholique intransigeant mais manœuvrier fut l’un des personnages «inusables» de son parti. Célibataire, on disait volontiers de lui qu’il avait «épousé la démocratie chrétienne».

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rumor — Saltar a navegación, búsqueda Un rumor o rumores son especulaciones no confirmadas que se intentan dar por ciertas con un objetivo determinado, y que condicionan el comportamiento de los demás hacia él por encima de la información objetiva. Al no …   Wikipedia Español

  • rumor — sustantivo masculino 1. Comentario incierto que circula entre la gente: Corría el rumor de que iban a subir los precios. Ya se ha extendido el rumor de la boda. 2. (no contable) Uso/registro: elevado. Ruido leve y continuo: el rumor del viento,… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Rumor — Ru mor, n. [F. rumeur, L. rumor; cf. rumificare, rumitare to rumor, Skr. ru to cry.] [Written also {rumour}.] 1. A flying or popular report; the common talk; hence, public fame; notoriety. [1913 Webster] This rumor of him went forth throughout… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rumor — ist der Name folgender Personen: Jürgen Rumor (* 1945), deutscher Fußballspieler Karl Rumor (1886–1971), estnischer Schriftsteller Mariano Rumor (1915–1990), italienischer Politiker Diese Seite ist eine B …   Deutsch Wikipedia

  • rumor — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. rumororze {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} hałas wielu nakładających się na siebie bezładnie różnych głośnych odgłosów; łoskot, łomot : {{/stl 7}}{{stl 10}}Rumor… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • rumor — [ro͞o′mər] n. [ME rumour < OFr < L rumor, noise < IE echoic base * reu , to roar, grumble > RUNE, OE reotan, to complain] 1. general talk not based on definite knowledge; mere gossip; hearsay 2. an unconfirmed report, story, or… …   English World dictionary

  • Rumor — Ru mor, v. t. [imp. & p. p. {Rumored}; p. pr. & vb. n. {Rumoring}.] To report by rumor; to tell. [1913 Webster] T was rumored My father scaped from out the citadel. Dryden. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rumōr — (v. lat. Rūmor), Lärmen, Aufruhr, Getöse, Getümmel, Gepolter; daher Rumoren, lärmen, poltern etc. Rumorhaus, in Wien ein öffentliches Haus, wohin die gebracht werden, welche bei Nacht auf den Straßen Lärm verursachen. Rumormeister, so v.w.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • RUMOR — apud Lamprid. in Heliogabalo, c. 3. Erat praeterea etiam rumor, qui novis post tyrannos solet donari Principibus, qui nisi ex summis virtutibus non permanet et quem multi mediocres Principes amiserunt: nove dicitur favor ac studium, quô ferri… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • rumor — |ô| s. m. 1. Ruído surdo e confuso. 2.  [Figurado] Murmúrio geral proveniente de indignação ou de descontentamento. 3. Ruído confuso de muitas vozes. 4. Fama, notícia. 5. leva rumor: Expressão para impor silêncio …   Dicionário da Língua Portuguesa


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.